Street Love

Je ne suis pas une street-artiste. J’utilise parfois la rue, c’est vrai. Mais la rue comme lieu de passage et de partage. Ce que j’aime, c’est simplement dessiner et partager.

Je ne suis pas une street-artiste. J’utilise parfois la rue, c’est vrai. Mais la rue comme lieu de passage et de partage. Ce que j’aime, c’est simplement dessiner et partager. Et quoi de mieux qu'un lieu de passage offert au Monde et à tous le monde pour partager ? Et puis, cette confidence... Ça m'amuse vraiment beaucoup de réaliser avec mon petit tabouret ces délits colorés sur les murs de Paris (sourire)

Love to take away


Les dessins, c’est comme les bons points.
Ça se colle, se décolle et s’enVole.
Et parfois, ça se décroche sur un mur parisien.

« Ça veut dire que je peux en prendre un ? »
Oui. Bien sur. si un jour, tu en croises un, au hasard d’un coin du Monde, tu peux le décrocher … Le décrocher tout doucement et l’emporter. Et prends en soin s’il te plait. Tu veux bien ? S’il te plait, parce que …C’est un dessin.

 « Tu me montres à quoi ça ressemble ? »
Oui. Regarde. C’est par ici.

Cueillez...moi !

Cueillez…moi !

« Et comment je sais que c’est un dessin à emporter ? »
Ben… c’est écrit juste à coté : TAKE AWAY !  Et puis, c’est un dessin que je fais imprimer sur papier photo.  Et les dessins que j’imprime sur papier photo, c’est des cadeaux !

 « Et pourquoi tu fais ça ? »
Regarde ici, je te le raconte là !

by Dilian

Les cœurs, c’est comme les feuilles. Ça pousse dans les arbres.


ET SI NOS CŒURS SE PARLENT …

voici ma page Dilian Facebook où je partage presque au quotidien mon petit univers de dessins…

Dessins en poésie dans les rues de Paris – Street Art Dilian Paris – Street Art Paris by Dilian – Love To Take Away by Dilian – Street Art your love by Dilian – Collages et accrochages dans la ville – Dilian c’est comme une histoire de dessin, de partage et de poésie – Dilian Artiste Paris – Dilian dessins illustration de Paris – Dessins et poésie – Li Dilian

ÉPHÉMÈRES


L’affichage, c’est comme les images.
Ça se pose et se repose.
Je colle parfois -parfois seulement- sur les murs de Paris, comme des petites histoires amusées, mes dessins éphémères.

"Un Éphémère ? Ça veut dire que ça reste pas, ça ?" Ça veut dire que ça reste quelques temps… juste quelques temps … Le temps qu’ils soient découverts. Le temps qu’ils soient recouverts …par la peinture de la mairie (oui. c'est ça le jeu aussi - clin d’œil). Mais ceux là, ils s'emportent pas ! Enfin... je les dessine pas pour ça...
 
Éphémère - Paris

Éphémère - Paris

"Mais, comment je sais qu'il s'emporte pas celui là ?" Ben, c'est facile, y'a pas écrit Take Away à coté. Et puis, un éphémère, c'est un dessin sur tissu. Un dessin que je dessine avec des feutres et que je colore à la bombe. Regarde si tu veux, un éphémère ça ressemble à ça.